Rassemblement à Blain les 8 et 9 juillet 2017

Ce week-end agréablement beau a réuni une cinquantaine de participants et 15 embarcations.

Un peu avant midi Maurice Nicolazic a accueilli les adhérents présents et a remercié la municipalité pour l’aide précieuse qu’elle a apportée à l’organisation de ce rassemblement.

Monsieur Jacky Flippot adjoint au maire représentait la commune. Dans son intervention il a affirmé que de nombreux blinois se sentaient en Bretagne. il a ensuite donné une vision assez détaillée de l’histoire de sa ville.

Ensuite un apéritif convivial préparé par le fils de Raymond Danard, un excellent punch bien frais, a été apprécié. Le son du biniou de Jean-Pierre et des bombardes de Dédé et Jean-Yves ont apporté une note musicale à cet apéritif. Puis les uns et les autres se sont dirigés vers le buffet campagnard préparé par le restaurateur local.

Raymond a apporté comme d’habitude sa bonne humeur musicale.

Dans l’après-midi nous avons rencontré des jeunes mariés et des figurants du Moyen-Âge qui ont appréciés notre musique bretonne.

Ces derniers nous ont proposé de venir le lendemain au château afin de découvrir les métiers de l’époque ainsi qu’une démonstration de combat.

Le vice-président Serge Lambert s’est beaucoup investi en tant que régional de l’étape, il a d’autre part fourni le bois qui servira à griller le cochon. Certains d’entre nous ont pu visiter son bateau.

Le repas du soir a permis à tous de se retrouver.

Tôt le lendemain matin Claude et Anne-Marie ont commencé à préparer le cochon grillé mais ils se sont vite aperçus que le moteur d’une écrémeuse qui sert à faire tourner la broche avait été oublié. Claude fera tourner cette broche à la main assez près du feu de bois et rôtira un peu avec le cochon.

Après nous être rendus au château pour découvrir les métiers et les combats du moyen-Âge, le groupe a rejoint les tables.

Le cochon et la ratatouille ont été très apprécié.

Le soir nous nous sommes régalés des restes du cochon.

Tous satisfaits de ce rassemblement, les participants ont repris la navigation chacun à son rythme et en fonction de la navigabilité de la voie d’eau.