Le 20 septembre 2016 à l’invitation du Conseil Départemental des Côtes d’Armor, j’ai rencontré Mme Céline Cabon chargée de mission de la revalorisation du canal de Nantes à Brest.

On a eu un échange très ouvert sur la valorisation du canal dans le département (linéaire de 40km), ses enjeux économiques et sociaux, son inscription dans la dynamique touristique et les autres enjeux liés à la gestion de l’eau. La détermination du conseil départemental était claire sur ces sujets : faire du canal un espace préservé et partagé. Il en fait une des priorités avec pragmatisme avec une vue large sur le multiusage et la multifonction de ce patrimoine. Les investissements envisagés doivent trouver en relais tous les acteurs locaux : élus des territoires irrigués par le canal, les associations culturelles, sportives pour l’animer et le mettre au service d’une dynamique touristique attractive de notre département harmonieuse entre  Armor et Argoat, littoral et intérieur.

Quinze jours après cet entretien et cet échange, mi-octobre, les gestionnaires du canal étaient sur le terrain

Des travaux multiples sont programmés sur les ouvrages hydrauliques (écluses, portes d’écluses, consolidation des biefs) déjà commencés qui laissent présager le retour de la navigation de plaisance, remise en état d’allées cavalières, voies cyclables, gestion forestière etc…avec la participation financière de la Région Bretagne.

On ne peut qu’être assuré, notre canal de Nantes à Brest en Côtes d’Armor n’est pas oublié.

Kader BENFERHAT-15 octobre 2016